ÉDITION 2019
  • SEATTLE USA
  • LEIPZIG ALLEMAGNE
  • BERNE SUISSE
  • STYRIE AUTRICHE
  • VÉNÉTIE ITALIE
  • TWENTE MILIEU PAYS-BAS
  • GRAND BESANÇON France
  • AES - BORD NA MÓNA IRLANDE
  • VALLÉE D'AOSTE ITALIE

SEATTLE

USA

57%
TAUX DE COLLECTE SÉLECTIVE

724 745 habitants
Collecte en porte-à-porte sur le trottoir avec application du tarification incitative selon le volume et la fréquence des déchets organiques et résiduels produits. Seattle se place toujours parmi les villes obtenant les meilleurs résultats en termes de collecte sélective sur le continent nord-américain. C'est aussi la seule où la collecte sélective des déchets organiques est obligatoire, non seulement dans les urbanisations résidentielles, mais aussi dans les immeubles d'appartements.

Hans Van Dusen

Gestionnaire des contrats et directeur des opérations du département de Gestion des déchets
Seattle Public Utilities


LEIPZIG

ALLEMAGNE

60%
TAUX DE COLLECTE SÉLECTIVE

Ville de 571 000 habitants située en Saxe, le land qui a le plus d'expérience en matière de tarifs variables
Le tarification incitative y est appliqué depuis plus de quinze ans et ses résultats en termes de poids et de qualité de collecte des déchets organiques sont parmi les meilleurs du pays. Collecte en porte-à-porte bimensuelle des déchets organiques et mensuelle des déchets résiduels. Les utilisateurs paient en fonction des volumes souhaités pour chaque fraction et peuvent payer davantage s'ils désirent augmenter la fréquence ou souscrire à des options supplémentaires. Un modèle de référence qui a permis à l'Allemagne d'obtenir les meilleurs résultats d'Europe.

Maria Horn
et Enrico Frenkel

Technicienne spécialisée en gestion des déchets / Directeur des services juridiques
Mairie de Leipzig


BERNE

SUISSE

53%
TAUX DE COLLECTE SÉLECTIVE

Capitale de la Suisse, 127 000 habitants
Berne est le parfait exemple du modèle de collecte bien connu des villes suisses: un modèle mixte associant sac homologué, redevance sur la collecte en porte-à-porte des déchets résiduels et de la fraction papier et carton, ainsi que des conteneurs rassemblés en différents points de collecte pour les autres fractions. Forte de dizaines d'années d'expérience, la ville se hisse en tête des résultats européens. Afin de s'améliorer encore, deux projets pilotes utilisant des sacs de couleurs pour toutes les fractions sont actuellement en cours. Ces deux systèmes seront présentés durant l'exposé.

Cornelia Kissling

Directrice technique et des projets du département de Gestion des déchets
Mairie de Berne


STYRIE

AUTRICHE

72%
TAUX DE COLLECTE SÉLECTIVE

1 235 582 habitants, y compris ceux de Graz, chef-lieu du land
Conteneurs équipés de contrôle d'accès et pesage de la fraction des déchets résiduels domestiques instauré depuis 1993. C'est cette année-là aussi qu'a été mise en place la collecte des déchets organiques. Cette région autrichienne, dont Graz est la ville principale, est l'une des références en matière d'identification et de pesage de la fraction des déchets résiduels domestiques, qui permet de calculer, de par l'utilisation en parallèle de conteneurs à déchets organiques, la part variable de la taxe sur les déchets. C'est indubitablement l'une des références du pays quant aux résultats de collecte sélective.

Dr. Christian Schreyer

Directeur de Dachverband der Steirischen Abfallwirtschaftsverbände, une organisation qui rassemble 17 associations de gestion des déchets municipaux du land de Styrie
Dachverband der Steirischen Abfallwirtschaftsverbände


VÉNÉTIE

ITALIE

85%
TAUX DE COLLECTE SÉLECTIVE

554 000 habitants, y compris les 90 000 de Trévise
Recensement par RFID du vidage des récipients lors de la collecte des déchets résiduels en porte-à-porte et sacs dotés de puce permettant d'enregistrer et de faire payer les apports aux aires à conteneurs à usage exceptionnel de la capitale. Ses résultats en termes de collecte sélective et de qualité des déchets collectés toutes fractions confondues font incontestablement de cette région un modèle, tant au sein du pays qu'en Europe. En effet, la production de déchets résiduels par habitant y est égale ou inférieure à 50 kg/habitant/an, notamment grâce au composant variable de la redevance, qui pénalise les apports en déchets résiduels. Prochain objectif fixé pour la collecte sélective : 96,7 % en 2022.

Marco Mattiello

Responsable des relations internationales
Contarina SpA


TWENTE MILIEU

PAYS-BAS

70%
TAUX DE COLLECTE SÉLECTIVE

L'exemple hollandais, 450 000 habitants
Conteneurs équipés d'un système d'identification et de contrôle d'accès permettant le recensement des apports en déchets résiduels et déchets organiques. Ce modèle a été choisi pour les zones à haute densité de population dans les villes de Enschede, Almedo et Hengelo. S'ajoute à celui-ci la collecte en porte-à-porte dans les communes moins peuplées. Le tarification incitative est appliqué aux deux modalités selon l'utilisation et la fréquence de collecte des fractions de déchets résiduels et de déchets organiques.

Bas Assink

Directeur du programme de Stratégie et innovation
Twente Milieu


GRAND BESANÇON

France

68%
TAUX DE COLLECTE SÉLECTIVE

192 042 habitants, dont 116 914 à Besançon, la capitale
70 communes gérées en parallèle avec le système de collecte en porte-à-porte prédominant dans tout le pays. À Besançon, la capitale, 80 % de la population vit dans des immeubles d'appartements. Le tarification incitative y fut mise en place en 1999, pour s'étendre ensuite au reste de la région métropolitaine en 2006. Cette taxe se calcule sur base du volume, de la quantité des conteneurs, du nombre de collectes et du poids. Il s'agit d'un projet pionnier dans un pays où la collecte sélective de déchets organiques n'est pas encore mise en oeuvre de façon généralisée, raison pour laquelle un projet important de compostage communautaire et domestique unique a été lancé dans les zones urbaines.

Marie-Laure Journet Bisiaux

Directrice du département de Gestion des déchets du Grand Besançon
Communauté d'agglomération du Grand Besançon


AES - BORD NA MÓNA

IRLANDE

55%
TAUX DE COLLECTE SÉLECTIVE

Plus de 100 000 logements et 4 000 établissements commerciaux
La législation irlandaise impose la mise en place de tarification incitative dans tout le pays. La particularité du modèle irlandais réside dans le fait que la collecte fonctionne sur base de contrats et de paiements effectués directement entre les particuliers et des entreprises privées spécialisées. AES est l'une des principales entreprises du pays et offre un large éventail de tarifs pour des services de collecte qui récompensent ceux qui engendrent le moins de déchets résiduels. La concurrence entre entreprises de collecte a fait évoluer les modalités et l'offre des différents types de taxes sur les déchets.

John MacNamara

Directeur des affaires réglementaires
AES Bord na Móna


VALLÉE D'AOSTE

ITALIE

75%
TAUX DE COLLECTE SÉLECTIVE

Plus de 11 municipalités des Alpes à la frontière entre l'Italie et la Suisse
Cette région constitue un exemple qui nous confirme qu'il est possible d'introduire le système PAYT dans des municipalités dont la saisonnalité et le climat sont extrêmes. Dans ce cas, le modèle choisi met en place une part variable de la taxe de l'enlèvement des ordures basée sur la fréquence d'utilisation de conteneurs équipés de contrôle d?accès, la limitation du volume des apports en fraction de déchets résiduels, ainsi que la fréquence d'accès au conteneur équipé de contrôle d'accès de la fraction de déchets organiques. Les municipalités disposent également de conteneurs d'accès restreint pour les couches, ainsi que d'un service de collecte d?encombrants à domicile qui est facturé à chaque utilisation. Un véritable succès qui met en évidence que, même en cas de saisonnalité, cela est possible.

Michela Catozzo
et Joël Créton

Directrice du département fiscal, systèmes d'information et financier / Maire d'Ollomont et président de la Unité des communes Valdôtaines Grand-Combin




Découvrez les initiatives les plus innovantes sur notre territoire

ESPACE
TCL-ECOEMBES

Reciclos : un système intelligent de fidélisation et de motivation citoyenne à la collecte sélective

Denisa Gibovic

Directrice de Blue Room Innovation

What is and how benefits to the municipal waste management center of innovation The Circular Lab?

Zacarías Torbado

Coordinator at The Circular Lab

Implémentation de nouvelles technologies pour la collecte sélective à la Conca de Barberà. Projets pilotes à Montblanc et Rocafort de Queralt

Ramon Palou i Capdevila

Directeur du Consell Comarcal de la Conca de Barberà

Recycl3r - fidéliser le consommateur par le biais d'un packaging connecté afin d'améliorer l'expérience de la collecte sélective

Sergio Puyol 

Cofondateur et responsable de l'environnement chez Recycl3r

Améliorer la traçabilité et les résultats des usines de traitement de déchets grâce à la reconnaissance d'images

Heidi Moreno

Directrice de projets chez Drónica Solutions

LeanPackagingDesign, comment valider les conteneurs avec l'ensemble de la chaîne de valeur avant de les produire et / ou de les lancer sur le marché

Débora Alasraki Benach

Fondateur et PDG 3D Click

ESPACE
AGÈNCIA CATALANA DE RESIDUS

La fiscalité des déchets selon la future nouvelle loi sur les déchets et l'utilisation efficace des ressources

Josep Maria Tost

Directeur de l'Agència Catalana de Residus

Collecte commerciale dans la ville de Barcelone (tarification incitative)

Josep Jurado

Directeur du département de gestion des déchets de la ville de Barcelone

Vous recyclez vous gagnez. Projet pilote d'identification des utilisateurs de poubelles par téléphone portable et réductions d'impôts.

Jordi Vilaró

Directeur de collecte des déchets de l'Urgellet

Individualisation et incitations économiques au tri dans le cadre de l'accord métropolitain en vue du « zéro déchet »

Joan Pinyol i Ribas

Responsable de l'environnement de l'AMB

Canet de Mar : 8 ans d'expérience dans l'application du tarification incitative aux déchets commerciaux

Helena Estevan

Technicienne en environnement de la mairie de Canet de Mar

Usurbil, collecte en porte-à-porte. Tarification incitative appliqué aux déchets domestiques, commerciaux et industriels

Ibon Goikoetxea Retegi

Technicien en environnement de la mairie d'Usurbil

Tarification incitative à Riudecanyes. Bilan un an après sa mise en place

Josep Maria Tost

Maire de Riudecanyes

Paiement selon la participation à Vilablareix

David Mascort i Subiranas

Maire de Vilablareix

Tarification incitative à Argentona

Joan Pujol Collet

Technicien en environnement de la mairie d'Argentona

"De la cuina al brancal i sabem quan val"

Antoni Borrell

Maire de Miravet